Une photo de moi en tant qu'étudiant de la système juridique.

J’ai dit un jour à un type que je suis passionné par les bureaucraties parce qu’elles sont le puzzle ultime. Les couches de systèmes, de règles et de personnes qui créent les bureaucraties sont pratiques pour les demandes typiques et les procédures régulières. Je m’intéresse à ceux qui vont à l’encontre de la norme juridique. Les demandes bizarres ou les lacunes qui déclenchent des effondrements bureaucratiques doivent être réglées avec un minimum d’agitation.

Il est fort possible que je viens de décrire le rôle de tous les avocats, mais peut-être pas leurs intérêts. Je suis, en effet, sur le point de devenir avocat. Je suis également un chercheur hors pair qui a de l’expérience dans la rédaction de courts et longs ouvrages de non-fiction. Les recherches personnelles auxquelles je m’attelle en permanence portent sur l’histoire intellectuelle et juridique. Je suis particulièrement passionné par l’histoire intellectuelle et juridique de l’Angleterre du XVIIe siècle (et il m’est arrivé de dire « Je vais remettre le XVIIe siècle au goût du jour » ).

Vous pourriez à juste titre vous demander ce que mes intérêts de recherche personnels ont à voir avec vous et votre travail. C’est simple : si vous cherchez à naviguer dans une bureaucratie – qu’il s’agisse d’un tribunal, d’une loi particulière, d’un service gouvernemental ou d’une entreprise – choisissez la personne dont le hobby est de comprendre des bureaucraties qui n’existent plus et dont les membres sont morts depuis longtemps. (Le fait qu’il sera bientôt titulaire d’une licence de droit peut également influencer votre décision.) Rechercher les détails d’une bureaucratie qui existe encore n’est pas une sinécure, mais la précision avec laquelle je mène mes enquêtes historiques me sert, et j’espère qu’elle vous servira, à bon escient.

L’approche que je déploie quelle que soit la période à laquelle je travaille exige une maîtrise du contexte. Je ne parle pas de connaissances ad hoc sur des questions spécifiques. Je suis toujours en train de lire et d’élargir mes horizons. Les connaissances générales accumulées grâce à ce passe-temps me donnent une grande réserve dans laquelle je peux puiser des concepts et des faits qui contextualisent un problème.

Il y a un problème qui m’intéresse particulièrement : la conscience ou, si vous préférez un terme juridique, l’équité. Mes études doctorales à l’Université Carleton portent sur la définition de la liberté de conscience, car ce concept est protégé par la Charte canadienne des droits et libertés. J’adopte une vision à long terme, en remontant aux textes issus de l’Antiquité et en remontant jusqu’à aujourd’hui. Jusqu’ici, tout est théorique : j’applique la définition qui résultera de mon étude aux juges et aux arbitres. Mon objectif est de comprendre et de repousser les limites de la résolution des conflits.

Vous remarquerez en parcourant mes publications que cet intérêt pour la conscience et l’équité s’est développé au cours des six dernières années. Mon premier livre, Warring Sovereignties, examinait un cas de conflit qui opposait les consciences religieuse et laïque. Les articles de revue que j’ai publiés abordent des questions liées à la conscience. L’un d’eux traite des implications politiques de l’amour dans la poésie d’Andrew Marvell. Un autre décrit la compétence juridique des visiteurs d’université. Si vous voulez en savoir plus sur une obscure caractéristique bureaucratique des sociétés de bienfaisance, allez voir les visiteurs.

Lorsque je ne lis pas ou n’écris pas, j’apprends à piloter des avions à voilure fixe. L’aviation m’intéresse depuis que je suis un jeune kipper, et j’ai enfin le privilège d’apprendre à voler. J’ai également adopté un intérêt diamétralement opposé à l’aviation : le brassage de la bière. Ces passe-temps me tiennent occupé ; je m’occupe également de tenir la maison avec ma partenaire qui me soutient délicieusement. Nous adorons un chien, Whisky, et un chat, Reginald.

Ce que je fais

Description des problèmes émergents destinés aux clients
Dans les domaines juridiques et corporatifs.

Critique littéraire / Critique de la fiction
Une analyse d’œuvres fictives et de mondes à l’état brut.

Recherche légale
Uniquement de la recherche : je ne donne pas de conseils juridiques.

La médiation et l’arbitrage
Je vous invite à consulter ma page web à propos de ce sujet.

Analyse approfondie des problèmes émergents
Adapté aux entreprises, institutions et aux chercheurs universitaires, au besoin.

Histoires juridiques / institutionnelles
Recherches approfondies dans l’histoire de votre entreprise et de sa place dans le monde.

Actualités
Offrir un regard critique aux problèmes de la journée.

Recherche académique
Voir mes publications

Formation

JD / LLB, Université d’Ottawa (2021)

MA, littérature anglaise, Université d’Ottawa. The Rhetoric of Nature: Marvell and the Longinian Sublime (4 juin 2018)

Expérience

CONSULTER MES MÉDIAS SOCIAUX

Rédacteur pigiste – Réseau de médias d’impression 3D
(En cours)
Rédaction d’articles de presse sur les problèmes actuels dans l’industrie de l’impression 3D / de la fabrication additive. Rédaction de textes pour le réseau en menant des entrevues et des recherches approfondies.

Assistant de recherche à l’Université d’Ottawa
(Mai 2020 – juin 2020)
Recherche sur les systèmes d’apprentissage automatique et d’intelligence artificielle. Préparation d’un mémoire de recherche décrivant le fonctionnement de l’apprentissage automatique et d’autres systèmes d’intelligence artificielle dans un contexte de droit public.

Chercheur chez Emond Harnden, LLP
(Février 2018 – avril 2020)
Recherche juridique pour les avocats et rédaction de mémoires juridiques. Révision de conventions collectives et de la jurisprudence dans un contexte de travail et de l’emploi, avec un accent particulier sur le secteur de l’aviation.

Assistant à l’enseignement à l’Université d’Ottawa
(Mai 2014 – avril 2020)
Enseignement de la grammaire et correction de travaux universitaires de premier cycle. Assistance auprès des étudiants pour la rédaction et révision de leurs travaux.

Stagiaire au Sénat du Canada, bureau du légiste et conseiller parlementaire
(Septembre 2019 – décembre 2019)
Recherche juridique concernant les privilèges parlementaires du Sénat. Examen de la législation en vue de la réintroduction des projets de loi au Parlement.

Président du SCFP 2626
(Mars 2015 – avril 2017)
Rédaction de règlements administratifs pour l’approbation par les membres du syndicat et le comité exécutif. Gestion de dix cadres et quatre employés, négociation d’une première convention collective et règlement de contentieux juridique.

Une photo de moi en tant qu'étudiant de la système juridique.

De mon blogue The Judicious Sasquatch

A broader honour for our Crown?

This piece is released as part of a broader book project currently soliciting funds via Kickstarter. Aequitas sequitur legem: equity follows the law, which concept … Continue reading A broader honour for our Crown?

Articling students: unionize against the LSO

This post is cross-posted to CanLII. The Law Society of Ontario occupies a special place in most lawyers’ hearts, and much talk has sprung up … Continue reading Articling students: unionize against the LSO

The confused Canadian approach to conscience

The Canadian approach to conscience is, as the title suggests, confused. Conscience is often only paid scanting attention in judge-made law because its legal and social meaning is obscured by its most common manifestation. Courts adjudicating on issues relating to religious rights, or balancing the rights of a religious person or group against another minority’s interest, often touch on conscience as a facet of religion.

A prolegomenon on freedom of conscience

One’s conscience is received by legal institutions and ethicists alike as the centre for moral decisions, yet the freedom to have a conscience is often interpreted in terms of religious belief. This interpretation is, of course, borne from conscience’s long association with religion: Canada’s governors were, for example, instructed to ‘permit Liberty of Conscience, and the free Exercise of all such modes of Religious Worship as are not prohibited by Law’.

People are looking to fly, but aviation medicine falls short

This post is cross-posted on CanLii. A significant danger when governing safety-sensitive occupations is lapsing into anecdotal evidentiary practises to justify rigid rules. The danger … Continue reading People are looking to fly, but aviation medicine falls short